samedi 25 avril 2015

J'ai testé l'académie Franck Provost Internationale 11€ la coiffure

Hier, j'ai testé un nouveau centre de perfectionnement de coiffeurs: l'académie Franck Provost Internationale à Paris. Si je choisis les centres de perfectionnement, c'est 1 pour le prix et 2 pour la qualité du conseil.
D'abord, la prise de RDV, il y a 3 semaines. J'appelle pour prendre RDV: c'est le prix d'un appel local non surtaxé (déja un bon point). Je précise que j'ai les cheveux bouclés parce que je sais que, d'habitude, ils prennent plutôt des cheveux raides et que les sessions de stages qui acceptent les cheveux bouclés sont moins fréquentes. La réceptionniste me demande quelle est la longueur de mes cheveux. Je lui réponds "en bas de la nuque". Elle me donne les conditions: couper 4 cm au minimum et faire un dégradé, durée 3 heures. Elle me rappelle le prix: 11€ pour la coupe. Je suis ok donc on fixe un RDV.
La veille du RDV, on me rappelle pour demander confirmation du RDV. Je confirme.
Le jour J, soit hier à 13h20, j'arrive un peu en avance au RDV fixé à 13h30.
A l'accueil, il y a un vestiaire pour sa veste. Je paie tout de suite les 11€. Là aussi c'est un bon point car on est sûr de ne pas payer de supplément après, tout est compris. On peut payer en espèce, ou par chèque, ou par CB.
Les locaux sont beaux et plutôt classes. Je patiente dans la salle de coiffure.
On démarre avec quelques minutes de retard. Nous sommes 5 modèles pour 6 coiffeuses expérimentées de salons Franck Provost + 1 formatrice. 1 cliente a donc eu 2 coiffeuses en binôme pour elle, ce n'était pas moi. Les coiffeuses en formation choisissent leur modèle en fonction de ce qu'elles veulent perfectionner (cheveux longs, courts, raides, bouclés...).
Ensuite, chaque coiffeuse établit un diagnostic avec sa cliente. La cliente explique ce qu'elle souhaite. La coiffeuse la conseille et lui fait des propositions. C'est LA phase fondamentale qui, je trouve, est souvent baclée en salon classique. Après, la formatrice demande à chaque coiffeuse, devant le modèle, ce qu'elle va faire, éventuellement corrige, puis elle valide.
Etape suivante: le bac. Après avoir enfilé son peignoir jetable on se rend au bac. La coiffeuse nous fait un shampoing, un massage du cuir chevelu (ça c'est top), un soin.
Etape suivante: la coupe. C'est la phase la plus longue car avant chaque étape de coupe la coiffeuse doit demander l'aval de la formatrice et après elle doit lui demander de vérifier. Comme il n'y a qu'une formatrice pour 5 modèles, on attend son tour. Mais déja c'est bien car, dans les autres centres, le nombre de modèles par formateur est plus important.
Etape suivante: le séchage. La coiffeuse m'a demandé si je voulais un brushing. Je lui ai dit que je préférais un séchage naturel. Cela avait l'air de la surprendre mais c'est quoi cette mode du brushing! J'adore mes bouclettes moi! Tous les autres modèles ont fait un brushing. D'ailleurs c'est pour ça que je suis partie la 1ère: c'est long le brushing.
Après le séchage, la coiffeuse, à la demande de la formatrice a fait les finitions sur mes cheveux secs (quelques petits coups de ciseaux légers pour harmoniser le tout). La formatrice vérifie, corrige.
Ensuite, la coiffeuse m'a remis du fluide définisseur de boucles sur toute la chevelure. Elle m'a donné des conseils pour la mèche de devant: soit la lisser comme elle l'a fait, soit la laisser bouclée en utilisant un sérum ou mousse ou gel.
Enfin, la formatrice a validé et la coiffeuse m'a montré le résultat y compris à l'arrière. Mes cheveux étaient légèrement raccourcis et plus dégradés, avec un léger arrondi à l'arrière. J'étais très satisfaite. Super! J'y retournerai c'est sûr.
Fin: 16h05.
Ils proposent aussi la couleur ou balayage pour 18€ (forfait).
Acédémie Franck Provost Internationale
36, rue Laugier 75017 Paris
Tél: 01 56 21 10 50
Et vous, avez-vous testé des centres de perfectionnement ou des écoles de coiffure? En avez-vous été satisfaites?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire